Vitraux de l'église de La Salle de Vihiers
relatant les événements
qui ont accompagné
la fondation de la congrégation
des Filles de la charité du Sacré Coeur de Jésus
La Salle de Vihiers 49
 

 

Pendant la bataille de Coron, en 1793,
Rose est remise
sur le bon chemin
par des soldats républicains.
Elle tient la statuette
de la Vierge qui est tombée sur ses genoux
dans la classe à Coron


 

 

 

 

 


 

Mr Soyer curé de
La Salle, encourage
ses paroissiens
à partir défendre leur foi ;
 130  partirent,
11 revinrent


 

 

 

 

 

 

 

La petite J Péneau a été retrouvée vivante sur le corps de sa mère ;
elle a été guérie de ses graves blessures et a vécu longtemps.


 

Massacre de femmes et d'enfants au carrefour des Chats
sur la paroisse de La Salle



 

 

Un jeune homme
entraîne ses compagnons à aller se battre


 

 

 

 

 


Devenues adultes, Rose et sa soeur vont aider et soigner
une personne âgée au village de Beauchêne


 

 

 

 

 

 

Rose s'engage le 18 décembre 1823
dans l'oeuvre
que fonde son jeune curé sous le nom
de soeur Marie


 

 

 

 

 

 

Malgré sa faible instruction, elle va se former et faire la classe aux fillettes
de la paroisse

 

 

 

Mort de Sr Marie
 le 3 janvier 1848
La congrégation compte 129 soeurs
en 43 maisons

 

 

 

 

 

 

 

Mr Catroux assurant les leçons de catéchisme
dans sa paroisse

retour