Se réapproprier
 les Psaumes

Bienvenue
Les psaumes
Juste un mot
Coup de coeur
 


     
Psaume
17 verset 2-20

                  mercredi, 1è semaine Office des lectures


 

2 Je t'aime, Seigneur, ma force :
Seigneur, mon roc, ma forteresse,

3 Dieu mon libérateur, le rocher qui m'abrite,
mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire !

4 Louange à Dieu !
Quand je fais appel au Seigneur,
je suis sauvé de tous mes ennemis.

5 Les liens de la mort m'entouraient,
le torrent fatal m'épouvantait ;

6 des liens infernaux m'étreignaient :
j'étais pris aux pièges de la mort.

7 Dans mon angoisse, j'appelai le Seigneur ;
vers mon Dieu, je lançai un cri ;
de son temple il entend ma voix :
mon cri parvient à ses oreilles.

8 La terre titube et tremble,
les assises des montagnes frémissent,
secouées par l'explosion de sa colère.

9 Une fumée sort de ses narines,
de sa bouche, un feu qui dévore,
une gerbe de charbons embrasés.

10 Il incline les cieux et descend,
une sombre nuée sous ses pieds :
11 d'un kéroub, il fait sa monture,
il vole sur les ailes du vent.
 

 

12 Il se cache au sein des ténèbres
et dans leurs replis se dérobe :
nuées sur nuées, ténèbres diluviennes.

13 Une lueur le précède,
ses nuages déferlent :
grêle et gerbes de feu.

14 Tonnerre du Seigneur dans le ciel,
le Très-Haut fait entendre sa voix ;
grêle et gerbes de feu.

15 De tous côtés, il tire des flèches,
il décoche des éclairs, il répand la terreur.

16 Alors le fond des mers se découvrit,
les assises du monde apparurent,
sous ta voix menaçante. Seigneur,
au souffle qu'exhalait ta colère.

17 Des hauteurs il tend la main pour me saisir
il me retire du gouffre des eaux ;
18 il me délivre d'un puissant ennemi,
d'adversaires plus forts que moi.

19 Au jour de ma défaite ils m'attendaient,
mais j'avais le Seigneur pour appui.
20 Et lui m'a dégagé, mis au large,
il m'a libéré, car il m'aime.

 

 

                  C'est un psaume qui n'est pas souvent utilisé dans la prière quotidienne des Heures car il a été placé à l'Office des Lectures. Pourtant nous pourrions l'utiliser en cette période  de conflits, et surtout de catastrophes effrayantes.
Prier pour et avec les habitants du Japon
Prier parce que nous mesurons ce que nous oublions trop souvent : l'homme n'est pas maître de la nature même s'il fait tout pour la connaître, la dominer, lui faire produire ce que son intelligence a conçu.
Redire avec le psalmiste : "J'avais le Seigneur pour appui. Et lui m'a dégagé, mis au large, il m'a libéré car il m'aime"

 
remonter